ACTUALITÉS

L’édito du recteur

Le 1er septembre dernier, Mgr Rey m’a demandé de succéder à Mgr Molinas comme recteur du Séminaire de La Castille. Avec la grâce de Dieu et le soutien de mes frères de l’Oratoire d’Hyères, je me suis lancé dans cette belle mission.

 

Je connais le séminaire depuis mon entrée en propédeutique en 1992, et j’y enseigne depuis 2010. Depuis sa réouverture en 1983 par Mgr Madec, le Séminaire de La Castille est caractérisé par son ouverture à l’universel, son attachement à Rome, son souci de l’évangélisation et l’accueil de la diversité des charismes. Communautés nouvelles et communautés anciennes y ont toujours trouvé ici leur place dans un cadre diocésain fort et intégratif. Certains séminaristes viennent du Var, et leur vocation est née de la vie paroissiale. D’autres issus du Renouveau charismatique ont participé à des mouvements laïcs missionnaires comme Anuncio. D’autres appartiennent à des communautés plus traditionnelles attachées à la vie diocésaine et à la mission. D’autres séminaristes ont une fibre plus diaconale, attirés par le monde des pauvres et des petits. D’une certaine manière, toutes les sensibilités sont représentées à La Castille, pour « bâtir ensemble une communion missionnaire » – selon la vision donnée par notre évêque cette année et travaillée par le Conseil diocésain d’Animation Pastorale. Une « communion missionnaire », qui passe par la formation humaine, spirituelle, intellectuelle et pastorale, selon la demande de l’Église aujourd’hui.

 

Cette année 41 séminaristes résident à La Castille. Merci de prier pour eux, pour les propédeutes et les autres candidats au sacerdoce. Que nous cheminions tous vers la sainteté, avec un cœur de disciple-missionnaire, avec un cœur d’apôtre.

 

 

 

 

 

 

Dieu m'appelle-t-il ?

LE SACERDOCE EN QUESTION

Vous avez une question ?

Si vous avez le désir d'approfondir votre discernement quant à votre vocation, alors n'hésitez pas à poser vos questions ici ! Un prêtre ou un diacre vous répondra. 

Articles récents