Pourquoi donner sa vie à Dieu

seule la suite du Christ dévoile le sens de la vie.

TanguyTémoignage de Tanguy

Je m’appelle Tanguy Pouliquen. J’ai 28 ans. Breton par mon grand-père, je suis cependant originaire d’Hyères, ma ville natale. C’est dans le milieu paroissial, plus particulièrement celui de mon aumônerie de jeunes, que le désir de devenir prêtre diocésain s’est creusé en moi.

Mon expérience de l’amour de Dieu, à travers la vie donnée de mes aumôniers, m’a dévoilée la bonté du sacerdoce. Oui, c’est une bonne chose d’être prêtre. Je suis entré au séminaire après l’obtention d’une licence d’art du spectacle, option cinéma, à Aix-en-Provence.

Presbytérium Fréjus ToulonJ’ai la conviction que seule la suite du Christ Jésus dévoile le sens de la vie.

Si la perspective d’entrer au séminaire m’effrayait un peu, j’aurai regretté de ne pas risquer cette aventure. Il y a de quoi penser qu’un tel engagement est folie, mais à qui irions-nous ? J’ai la conviction que seule la suite du Christ Jésus dévoile le sens de la vie.
Aujourd’hui, j’aimerais collaborer à la mission confiée à notre évêque : l’évangélisation du Var.

Permettez-moi d’adresser un message aux garçons qui se posent la question du sacerdoce : Viens passer quelques jours parmi nous. Tu verras bien si notre style de vie t’attire. La porte est ouverte.

 

 

Témoignage de Jérôme, ordonné prêtre en 2016

Pourquoi se consacrer à Dieu ?

Pourquoi tout quitter pour Lui ? Si vous avez des questions, nous sommes là pour en parler : n’hésitez pas à nous contacter !

Contactez-nous !

Le séminaire a besoin de parrains/marraines

pour soutenir les séminaristes dans leur formation.
Parrainez-les !

Votre navigateur est obsolète. Merci de le mettre à jour pour visiter ce site correctement. Mettre à jour aujourd'hui !