Le Séminaire

Édito du recteur

recteur-Jean-Noel-Dol

En disant « je crois en l’avenir des vocations sacerdotales et religieuses, parce que je crois en l’Église et au Seigneur de l’Église » et en rouvrant, contre vents et marées, le séminaire diocésain de La Castille, Mgr Joseph Madec posait un bel acte de foi. En effet, 30 ans plus tard, 151 prêtres ont été ordonnés dans le Var, parmi eux plus de la moitié entre 2003 et 2013.

Quelles sont les clés de ce « succès » ?

 

1. Une formation spirituelle solide

« Le plus important dans le chemin vers le sacerdoce et durant toute la vie sacerdotale, c’est la relation personnelle avec Dieu en Jésus Christ […]. Il est le messager de Dieu parmi les hommes. » [1]

A la Castille, la formation spirituelle est première. Tous les jours, les séminaristes font adoration devant le Saint Sacrement, prient les offices des Laudes et des Vêpres et participent à la Sainte Messe. D’autre part, l’année du Séminaire est ponctuée de retraites en silence avant les temps forts de l’année : une semaine en silence dans le monastère de Lérins pour se recentrer sur Dieu, trois jours pendant la Semaine Sainte et trois jours avant les ordinations qui clôturent l’année. De plus, chaque séminariste choisit un père spirituel pour l’accompagner sur son chemin de discernement. Enfin, à travers la théologie spirituelle, les principaux courants spirituels et mystiques de l’Église sont étudiés.

2. Une formation théologique fidèle au magistère et missionnaire

« Le temps du séminaire est aussi et par-dessus tout un temps d’étude. La foi chrétienne a une dimension rationnelle et intellectuelle qui lui est essentielle. Sans elle, la foi ne serait pas elle-même. […] Vous connaissez tous la parole de saint Pierre, considérée par les théologiens médiévaux comme la justification d’une théologie rationnelle et scientifiquement élaborée : « Toujours prêts à la défense contre quiconque vous demande 'raison' (logos) de l’espérance qui est en vous » (1 P 3, 15). Apprendre à devenir capable de donner de telles réponses est l’un des principaux buts des années de séminaire. » [2]

En s’attachant à l’enseignement de l’Église, le séminaire de la Castille veut donner à ses futurs prêtres le bagage nécessaire pour être de fidèles disciples du Christ dans le monde d’aujourd’hui. L’enseignement prodigué comprend, entre autre, le Catéchisme de l’Eglise Catholique, les Pères de l’Eglise, saint Thomas d’Aquin et l’apport de la théologie contemporaine dans la lignée du magistère. Par ailleurs, à l’enseignement classique donné au Séminaire s’ajoute une dimension missionnaire notable. Celle-ci prend ses sources dans l’appel à la nouvelle évangélisation depuis Paul VI (cf. son exhortation apostolique : Evangelii Nuntiandi) jusqu’au pape François, mais surtout dans l’impulsion suscitée par notre évêque Mgr Dominique Rey.

 

3. Une ouverture à l’Église universelle à travers diverses communautés

Le séminaire de la Castille a d’abord pour vocation de former des séminaristes pour le diocèse de Fréjus-Toulon. Ainsi, plus de 75 % des séminaristes formés durant l’année 2013-2014 seront pour le diocèse. Cependant, en accueillant des séminaristes ou étudiants de différentes communautés mais aussi des séminaristes se formant pour d’autres diocèses ou pays, le séminaire de la Castille ouvre ses portes à d’autres réalités. Cette originalité permet à chacun de s’ouvrir plus à l’autre et de découvrir des aspects qu’il n’aurait sans doute pas rencontrés ailleurs. Spiritualité, culture et charisme propres se retrouvent ainsi confrontés, obligeant chacun à élargir sa propre vision et connaissance de l’Église. Alors, pour qui veut bien entrer dans un vrai dialogue avec autrui, cette composition devient chemin et école pour une plus grande maturité et fécondité.

P. Jean-Noël DOL


[1] Benoît XVI, « Lettre aux séminaristes », 18 octobre 2010.

[2] Ibidem.

 

Le séminaire a besoin de parrains/marraines

pour soutenir les séminaristes dans leur formation.
Parrainez-les !

Votre navigateur est obsolète. Merci de le mettre à jour pour visiter ce site correctement. Mettre à jour aujourd'hui !