Actualités

États généraux de la bioéthique 2018

Comme vous le savez sans doute, les états généraux de la bioéthique ont commencé le 18 janvier 2018 et se termineront le 7 juillet 2018, mais les débats et conférences – qui battent leur plein – se termineront, pour la plupart, dès le mois d’avril.

Ces états généraux ont pour but une vaste consultation citoyenne à propos de sujets délicats en bioéthique et déboucheront sur de possibles projets de loi. Plusieurs conférences sont également organisées dans chaque département (vous pouvez les retrouver ici pour la région PACA : https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/pages/les-espaces-de-reflexion-ethique-regionaux).

En tant que chrétien et citoyen, nous avons le devoir de donner notre avis éclairé. Pour cela, nous pouvons d’abord lire différents documents sur le site de l’Eglise de France : http://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/eglise-et-bioethique/que-dit-leglise/
Nous pouvons également lire le dernier document du magistère « Dignitas Personae » (« La dignité de la personne »), fruit du travail de plusieurs experts scientifiques internationaux et de théologiens : http://eglise.catholique.fr/vatican/instructions/371590-instruction-dignitas-personae-sur-certaines-questions-de-bioethique-3/

Mais surtout, nous vous encourageons à donner vos arguments ou simplement à voter avant la fin des débats le 30 avril 2018 sur le site : https://etatsgenerauxdelabioethique.fr
En effet, nous nous sommes aperçus que de nombreux courants souvent à l’opposé de la pensée chrétienne ont investi ce site et risquent d’exprimer un avis final aux antipodes du vrai bien commun tel que prôné par les chrétiens.
Notre action est donc capitale pour rééquilibrer cela.

Merci d’avance de votre engagement en faveur de la vie !

P. Samuel Chaboussou
Délégué Diocésain à la Pastorale de la Santé – diocèse de Fréjus-Toulon


Lire aussi : Mgr Dominique REY- « Notre capacité à servir la vie la plus vulnérable est le signe le plus éminent de notre humanité »
http://osp.frejustoulon.fr/non-de-lexistence-dinterdits-fondateurs/


Le séminaire a besoin de parrains/marraines

pour soutenir les séminaristes dans leur formation.
Parrainez-les !

Votre navigateur est obsolète. Merci de le mettre à jour pour visiter ce site correctement. Mettre à jour aujourd'hui !